Stéphane Le Foll veut réduire les pesticides de 50 % d’ici 2025

Suite au fiasco du plan Ecophyto, Stéphane le Foll, le ministre de l’Agriculture sort un nouveau projet concernant les pesticides. Son objectif est de diminuer les pesticides de 50 % entre 2018 et 2025. 

C’est un projet assez compliqué. Suite au Grenelle de l’environnement en 2008, le plan Ecophyto a été rejeté malgré son ambition de réduite l’utilisation des pesticides à 50%. En effet, le projet n’a pas réussi à limiter l’utilisation des produits chimiques en agriculture. L’emploi du pesticide a plutôt augmenté de 5 % entre 2009 et 2013.
« On va fixer l’objectif d’une baisse de 50 % en 2025, avec un palier intermédiaire de 25 % en 2020 » a déclaré le ministre ce vendredi. Le ministre, pour ce projet, envisage l’utilisation d’une autre méthode en vulgarisant les nouveaux modèles de production beaucoup plus économe. Il pense également mettre en place l’utilisation d’alternatives naturelles aux pesticides en développant un « biocontrôle ». Cette alternative pourrait être un insecte qui lutterait contre les insectes ravageurs, ou une algue qui stimulerait les défenses des pommiers.
Le ministre envisage également une innovation concernant les machines agricoles qui utiliseraient de la cartographie, de pulvérisateurs de précision pour utiliser aux mieux les pesticides.

Laisser un commentaire