M6 bilan encourageant pour 2014

m6PARIS (Reuters)- M6 avait publié mardi son résultat pour 2014, l’on peut constater qu’elle affichait une hausse dans ses résultats nets sur son exercice de 2014 malgré les faibles recettes publicitaires, M6 a su tirer profit de sa politique du maintien d’une stricte discipline « en matière de cout et de la progression de ses activités externes à la télévision » selon AFP
L’année 2014 a été l’année de tous les défis et de tous les chamboulements pour Nicolas Tavernost et toute son équipe, avec des difficultés d’audience et de faibles recettes publicitaires. L’apparition et l’explosion des chaines gratuites ont mis à mal les grandes chaines, qui étaient obligées de faire des restrictions budgétaires dans la réalisation des émissions. La chaine M6 en fait partie des victimes de ces chaines tout comme ses concurrents, et a dû surmonter l’échec de son émission « Rising star », pourtant c’est l’une des émissions phares de la chaine et c’est aussi l’émission à gros budget.
Malgré les efforts pour améliorer l’image de la chaine, M6 se voit diminuer sa part d’audience à 10,1 % contre 10,6 % en 2013, c’est la plus forte baisse parmi les chaines gratuites. Quant à sa concurrente TF1, elle affichait une hausse d’audition de 22,9 % l’année 2014 contre 22,8 % l’année précédente.
Mais la politique qu’avait adoptée le groupe avait donné ses fruits d’où ce résultat positive pour l’exercice 2014. Le chiffre d’affaires reste stable avec (+0,4 %) soit 1,26 milliard, malgré la baisse des revenus publicitaires de ses autres chaines gratuites W9 et 6Ter de 1,7 % soit 750,1 millions d’euros. Ces bons résultats, il le doit surtout à la « poursuite d’une gestion stricte des couts, d’une diminution des couts des programmes des chaines gratuites et de la cession d’activité déficitaire avec la vente de Mistergooddeal au Groupe Darty ».

Laisser un commentaire