France : Vente des véhicules neufs en hausse

ventevoitureSi la France était à la traine depuis plusieurs mois et peine à faire décoller les ventes de véhicules neuves, alors que l’ensemble des pays dans l’Union européenne connait une reprise, la France commence à rattraper son retard et accuse une hausse des ventes en mars.
Le Comité des constructeurs (CCFA) avait publié que les immatriculations de voitures neuves avaient progressé en mars, soit une progression de 9,3 % par rapport à l’an passé au même mois, avec plus de 195 572 voitures vendues. Depuis janvier, la vente de véhicule français et en hausse de 6,9 %, qui atteint presque la moyenne européenne. 477 326 voitures ont fait l’objet de demande d’immatriculation en France. Un marché très dynamique sur tout l’ensemble de l’Union européenne, l’Espagne, l’Italie, la grande Bretagne affiche une hausse à plus de 10 %.
Le marché français se stabilise après quatre années de baisse de l’immatriculation consécutive. Le CCFA avançait même que la France connait une légère hausse de 0,3 % en 2014. De même, les constructeurs revoient leur prévision à la hausse, et tablent sur 2 à 3% sur l’ensemble de l’année 2015.

les-immatriculations-en-hausse-39032-hd

Ce sont les constructeurs étrangers qui profitent le plus de ce dynamisme avec une croissance avec une augmentation de leurs ventes de 11,1 % tandis que les constructeurs français comme PSA Peugeot Citroën avec 7,9 %, et Renault avec 8,1 % par rapport à la même période de 2014.
Cependant, les performances de ventes sont très variables d’un constructeur à l’autre, mais aussi d’une marque à une autre. Dans le Groupe Peugeot Citroën (PSA), les ventes sur les voitures de la marque Peugeot ont progressé jusqu’à 12,3 %, Citroën quant à lui n’a pas fait mieux que 5 % de vente en plus. C’est surtout la nouvelle marque DS consacrée au haut de gamme de Citroën qui n’arrive pas à convaincre les acheteurs, malgré les efforts effectués pour le restylage de la DS5 et de la DS3, de ce fait ses ventes sont en chute libre et accuse une baisse de 14,8 % de ses immatriculations.
Chez la marque au losange, elle a belle et bien affichée une hausse grâce à la nouvelle Renault Twingo et Captur, qui avait fait décoller les ventes de 13%, c’est sa filiale low cost Dacia qui a vu ses immatriculation reculé de 9,8%.
Les marques étrangères ont su profiter de cette situation, surtout les marques haut de gamme avec (+ 39,3 %) pour Mercedes, BMW (+ 23,9 %) ou encore Lexus avec (62,1 %)

Laisser un commentaire