Il est interdit de payer en liquide au-delà de 1.000€

money-79657_640_photo_LoboStudioHamburgD’après un arrêté ministériel publié dans le “Journal officiel”, il est désormais interdit dans le commerce de payer une grosse somme.
Ainsi, si la facture dépense les 1.000€, l’acheteur doit payer par sa carte bancaire ou son chéquier. Dans le cas contraire, il est considéré comme un “hors la loi”. Un autre décret devrait être publié ce samedi pour déterminer le plafond de paiement en liquide dans les commerces.
En ce moment, le plafond de paiement en liquide dans les commerces atteint les 3.000 euros. Mais à partir du 1er septembre, il n’est plus possible de payer en liquide au-delà de 1000 euros. Si le consommateur ne respecte pas ce plafond, le commerçant et l’acheteur paieront une amende de la valeur de 5% de la transaction.
« L’interdiction de payer plus de 1 000 € en liquide s’appliquera aux achats effectués chez les commerçants, les transactions réalisées entre particuliers ne sont pas concernées », déclare l’entourage de Michel Sapin, le ministre des Finances, à l’origine de cet arrêté. L’Objectif de cet arrêté est de diminuer les opérations financières anonymes dans l’économie pour faciliter la lutte contre « la fraude, le blanchiment et le financement du terrorisme ».
« Cela n’empêchera pas, en tant que tel, des transactions sensibles de se réaliser, nuance-t-on dans l’entourage de Michel Sapin. Mais le travail de services tels que Tracfin ou l’administration fiscale en sera facilité. »
En Europe, c’était l’Italie qui avait osé descendre aussi bas dans le plafond de paiement en liquide dans les commerces. L’idée était pourtant présente en France depuis plusieurs années. Jean-Marc Ayrault était l’un de ceux qui avaient promis la révision du plafond des paiements en espèces avant la fin de 2013. Mais le projet a été oublié jusqu’en mars 2015, quand le ministère des Finances s’est de nouveau penché sur la question.

crédit photo: LoboStudioHamburg

Laisser un commentaire