L’emploi des cadres de nouveau dans le vert

tie-690084_640_photo_UnsplashSelon les prévisions de l’APEC, les entreprises pensent recruter près de 180.000 cols blancs en 2015 et 200.000 en 2016.

Le marché de l’emploi des cadres avait émis des signaux de reprise depuis le début de l’année. Il y a davantage d’offres de postes et aussi de recrutement. De ce fait, l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) ne cache pas son optimisme en estimant que le nombre de recrutements de cols blancs connaîtrait une hausse de 4% cette année, soit près de 177.000 embauches. L’Apec tablait sur un nombre compris entre 162.000 et 186.000 dans ses premières prévisions publiées en février.

«Une fourchette large qui traduisait à l’époque l’incertitude dans laquelle se trouvaient les entreprises», avait déclaré Jean-Marie Marx, le directeur général de l’Apec. Durant les mois passés, des signaux de reprises se sont manifestés dans le ciel économique de la Franc, et ce, à partir de la croissance qui connait une progression de 0,6% durant le premier trimestre, dont une prévision de l’Insee de 1,2% sur l’ensemble de 2015 et de 1,5% en 2016.

Si la reprise est confirmée, l’emploi des cadres pourrait retrouver ses couleurs d’avant crise et côtoyer la barre des 200.000 recrutements de 2006. D’après les prévisions, ce chiffre pourrait être dépassé en 2017 avec près de 214.000 embauches permettant de dépasser le record de 208.000 en 2007.

Jean-Marie Marx est très content de «ce retour progressif au dynamisme». «Nous assistons à la seconde année de reprise de l’emploi-cadre», a-t-il rappelé, avec les créations d’emplois qui pour l’instant sont inestimables. En 2014, près de 18.400 postes ont été détruits, alors que l’emploi des cadres affichait 26.000 créations nettes d’emplois. «Nous devrions faire mieux cette année, sachant que l’Insee table sur la création de 114.000 postes, dont 41.000 dans l’emploi salarié marchand», affirme Jean-Marie Marx.

crédit photo: Unsplash

Laisser un commentaire