Snapchat ouvre une filiale en France

SnapchatLa structure* spécialisée dans le partage de photos et vidéos débarque en France afin d’opérer un rapprochement avec les annonceurs hexagonaux, alors que les contrats publicitaires étaient jusqu’à présent négociés au niveau européen.

Snapchat, qui pèse près de 20 milliards de dollars et plus de 150 millions d’utilisateurs dans le monde, gérait jusqu’à présent ses activités européennes depuis Londres, où elle dispose d’une filiale employant une dizaine de salariés.

L’application cherche donc à ouvrir son horizon publicitaire sur le territoire français (8 millions d’usagers quotidiens). Une initiative qui ne date pas d’aujourd’hui puisque les utilisateurs constatent depuis quelque temps que les annonces de ce genre fleurissent sur la plateforme. Les grandes métropoles du pays ont également droit à un logo pouvant accompagner une photo ou une vidéo, Paris disposant même de plusieurs filtres géolocalisés.

Le Figaro révèle par exemple que des géants tels que Samsung et Magnum ont déjà pu l’utiliser pour publier des liens sponsorisés, via une petite animation se joignant aux photos prises. Des publicités qui peuvent également apparaitre sur “des stories officielles, des collections de photos et de vidéos, ou sur Discover, un espace dédié aux contenus de médias partenaires”, ajoute le média. Discover accueillera d’ailleurs à la rentrée les médias locaux souhaitant communiquer via l’application.

Pour rappel, la structure californienne mène une politique de séduction qui diffère des codes utilisés par un mastodonte comme Twitter qui cible prioritairement des personnalités pour booster son rayonnement. Cette dernière entend plutôt surfer sur le bouche-à-oreille afin de prendre de l’ampleur.

*Les chiffres 2016 de Snapchat

Sources : Le Figaro et Les Echos

Laisser un commentaire