Le marché laitier sur la voie du redressement ?

marche-laitierSelon une étude récente réalisée par le site FranceArgiMer, le marché laitier français et européen devrait connaitre une éclaircie jusqu’au printemps 2017, et cela grâce à la forte baisse de la collecte intervenue aux mois de septembre et d’octobre.

Le prix standard du lait a perdu près de 100 euros aux mille litres depuis l’été 2014 pour atteindre un montant de 293 euros en 2016. Il était donc indispensable pour Bruxelles d’enrayer cette véritable dépression, impactant de plein fouet les éleveurs.

La restriction a donc atteint 6% en ce début d’automne dans l’Hexagone et devrait encore croître dans le futur, puisque l’aide communautaire à la réduction de la production laitière rencontre un franc succès sur l’ensemble de l’UE via une utilisation par les producteurs de la quasi-totalité des crédits disponibles.

De ce fait, près de 14 800 producteurs français bénéficieront de ce dispositif qui planche sur une réduction globale estimée à 190 000 tonnes entre octobre 2016 et janvier 2017 (-2,2% pour le marché domestique et sur le Vieux continent).

Un élément diverge toutefois sensiblement car ces derniers ont été 24% à s’être tournés vers cette mesure contre 10% en ce qui concerne leurs homologues européens. La production française s’avère également moindre sur cette période avec une réduction par exploitation (ayant fait une demande de crédit) plafonnée à 13,5 tonnes au lieu de 18 au niveau de l’Union.

Source : Web Agri

Laisser un commentaire