L’économie informelle englobe 61% de la population active mondiale

Travail au noir Monde
L’économie informelle ou “au black”, touche deux milliards de personnes à l’échelle de la planète, soit 61% de la population active, confirme l’Organisation internationale du Travail (OIT) dans un rapport publié lundi 30 avril. 

L’instance milite donc pour que ces emplois situés en marge du système trouvent une réalité légale. Mais aussi “décente” puisque nombre d’entre-eux restent particulièrement précaires, bien que “tous les travailleurs informels ne sont pas pour autant pauvres”, notent les experts.

Ainsi, statistiquement, c’est l’agriculture qui pèse le plus largement dans la sphère du travail informel en étant frappée à hauteur de 90% de sa force de production. De ce fait, si l’on omet ce secteur, cette part passe à 50% poursuit l’étude dont les données portent sur plus de 100 pays.

D’un point de vue géographique, c’est l’Afrique qui mène la danse en regroupant, tous secteurs confondus, 85,8% de ce type d’activités. Elle devance en conséquence les Etats arabes et d’Asie/Pacifique qui affichent un taux de 68% en la matière. Quant aux continents américain et européen, ils se situent respectivement à 40 et 25% (25% également pour l’Asie centrale). Enfin, 93% de l’emploi informel apparaît dans les nations émergentes ou en développement.

Par ailleurs, il est important de noter que 63% des hommes concernés par ce type de jobs sont des hommes. Ce taux descendant à 58% pour les femmes dont la majorité est issue de pays à revenus bas ou intermédiaires.

Crédit photo : Portugal Resident

Source : Zone Bourse

Laisser un commentaire