COVID-19 : la France et l’Espagne confirment leurs premiers cas de la nouvelle variante du virus

La France a fait partie des pays qui ont rapidement imposé des restrictions aux voyageurs britanniques après que la nouvelle variante a été découverte en Angleterre.

Plusieurs pays européens ont signalé leurs premiers cas de la nouvelle variante du coronavirus découverte au Royaume-Uni – et beaucoup d’autres ont reçu leur première livraison du vaccin de Pfizer-BioNTech.

La Suède est le dernier pays à avoir confirmé un cas de cette variante : un voyageur du Royaume-Uni est tombé malade à son arrivée et a ensuite été testé positif à cette souche qui se propage plus rapidement, avant d’être isolé.

Le cas en France est un citoyen français qui vit habituellement en Angleterre et qui avait quitté Londres pour Tours le 19 décembre. Il s’isole actuellement chez lui et se porte bien, a-t-on appris.

L’Espagne a également signalé son premier cas de variante samedi, bien qu’aucun autre détail n’ait encore été révélé.

Mardi soir, les gouvernements britannique et français ont conclu un accord permettant la reprise des services ferroviaires, aériens et maritimes pour les citoyens ou résidents français, ou pour des raisons urgentes telles que les transporteurs de marchandises.

Ils sont désormais autorisés à traverser la frontière s’ils ont un test de dépistage du coronavirus négatif.

Laisser un commentaire