La France va ouvrir la vaccination contre la Covid pour les 65-74 ans “d’ici avril”

Les vaccins Covid seront mis à la disposition des “oubliés” de 65-74 ans “d’ici avril”, a déclaré jeudi le ministre français de la santé.

Actuellement, les plus de 75 ans peuvent se faire vacciner dans les centres de vaccination, tandis que les 50-64 ans qui ont des problèmes de santé sous-jacents peuvent être vaccinés par leur médecin traitant, ce qui conduit à accuser les 65-74 ans d’avoir été oubliés dans le déploiement du vaccin.

Mais le ministre français de la santé Olivier Véran, s’exprimant lors de la conférence de presse de jeudi soir, au cours de laquelle 20 départements français ont été mis en “alerte renforcée” pour des restrictions supplémentaires, a déclaré que cette tranche d’âge se verrait proposer le vaccin “d’ici avril, quoi qu’il arrive”.

Auparavant, il était prévu que cette tranche d’âge commence à recevoir le vaccin en mars, bien qu’aucune date ferme n’ait été donnée.

L’anomalie apparente dans les groupes d’âge s’explique par le type de vaccin.

Les 50-64 ans ont commencé à recevoir le vaccin AstraZeneca à partir de jeudi par l’intermédiaire de leur médecin généraliste, s’ils ont des problèmes de santé sous-jacents.

Cependant, ce vaccin n’est pas homologué en France pour les plus de 65 ans, et cette tranche d’âge devra donc se rendre dans les centres de vaccination, qui proposent les vaccins Pfizer BioNTech ou Moderna.

À l’heure actuelle, seuls les plus de 75 ans et les personnes souffrant de graves problèmes de santé peuvent prendre rendez-vous dans les centres de vaccination, et beaucoup d’entre eux ont déclaré avoir des difficultés à obtenir des rendez-vous.

Laisser un commentaire