La Commission européenne approuve l’aide de 4 milliards d’euros accordée par la France pour la recapitalisation d’Air France

La Commission européenne a approuvé l’aide financière de la France, d’un montant maximal de 4 milliards d’euros, pour la recapitalisation d’Air France, en vertu des règles communautaires sur les aides d’État.

La vice-présidente exécutive de la Commission, Margarethe Vestager, a déclaré que, grâce à cette aide, la France contribuerait à renforcer les fonds propres d’Air France et encouragerait la compagnie aérienne à faire face aux difficultés causées par l’épidémie de COVID-19.

« En même temps, le soutien public sera assorti de conditions, notamment pour garantir une rémunération suffisante de l’État français, et de mesures supplémentaires pour limiter les distorsions de concurrence. En particulier, Air France s’est engagé à libérer des créneaux horaires à l’aéroport congestionné de Paris Orly, où Air France détient un pouvoir de marché important », a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué de presse, la Commission a souligné qu’Air France est l’un des principaux opérateurs en France, avec une flotte de plus de 300 avions jouant un rôle important dans l’économie globale du pays.

En outre, la compagnie aérienne est détenue par la société Air-France-KLM Holding, dans laquelle l’État français détient une participation de 14,3 %, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Ce n’est qu’en 2019 que le groupe aérien Air France-KLM a révélé son bénéfice annuel d’environ 750 millions d’euros. Cependant, en raison des restrictions de voyage imposées par les autorités françaises, la compagnie a subi une énorme réduction d’activité, ce qui a entraîné d’importantes pertes d’exploitation.

Dans ces circonstances, la France a informé la Commission de sa décision d’accorder une aide à Air France.

La Commission a déjà approuvé une aide de 350 millions d’euros en faveur de Finavia pour compenser les dommages subis en raison de la pandémie de coronavirus. Une autre aide de 400 millions d’euros a été approuvée pour soutenir les entreprises néerlandaises fournissant différents services de voyage dans ce contexte de pandémie.

Laisser un commentaire