Emmanuel Macron va laisser la France “écrasée par une dette abyssale” en raison de son “incapacité à anticiper”

Emmanuel Macron laissera la France en proie à une désindustrialisation accélérée, déstabilisée par un taux de chômage record et écrasée par une dette abyssale, a déclaré Marine Le Pen au journal britannique The Express.

Dans toute l’Europe, la pandémie de coronavirus a entraîné l’une des périodes d’intervention de l’État les plus intenses depuis des décennies. La France était l’un des pays les mieux préparés à agir, étant donné sa longue histoire d’intervention économique de l’État et les liens étroits entre la bureaucratie et l’industrie. Cependant, la dette nationale du pays devrait atteindre cette année des niveaux sans précédent.

Une carte impressionnante établie par le Fonds monétaire international (FMI) montre qu’à partir de 2021, la dette publique française atteindra l’équivalent de 115,2 % du PIB français.

Les économistes ont averti que ce chiffre devrait s’aggraver et atteindre 120 % à la fin de l’année.

Les chiffres du FMI révèlent que la dette de la France est également en retard par rapport à celle de la Grande-Bretagne de Brexit, qui s’élève à 107,1 %.

Dans une interview exclusive accordée au site d’informations britannique Express.co.uk, Marine Le Pen, leader du Rassemblement national, a imputé au président français Emmanuel Macron la responsabilité de ces chiffres “abyssaux”, estimant que son gouvernement n’a pas su anticiper et a manqué de vision.

Laisser un commentaire