Éolien offshore flottant : TotalEnergies, Green Investment Group et Qair s’associent pour répondre à l’appel d’offres breton

Un consortium composé de TotalEnergies, Green Investment Group (GIG) et Qair a été présélectionné par la Direction Générale de l’Energie et du Climat (« DGEC ») pour participer à un prochain appel d’offres pour le développement d’un parc éolien flottant d’un maximum de 270 MW en Bretagne Sud. Grâce à cet appel d’offres, le consortium pourra développer un projet qui produira suffisamment d’énergie verte pour alimenter l’équivalent de 250 000 foyers en France.

Le consortium estime que l’appel d’offres en Bretagne Sud est une étape clé dans le déploiement de cette nouvelle technologie et contribuera à favoriser le développement d’une industrie de pointe en France.

Une opportunité de développement durable pour la Bretagne

TotalEnergies, GIG et Qair s’engagent à travailler en étroite collaboration avec les parties prenantes locales et à utiliser la chaîne d’approvisionnement locale dans la mesure du possible afin de maximiser les avantages économiques pour les régions de Bretagne.

Un consortium clé

Le consortium entend tirer parti de la combinaison unique de connaissances locales, d’expertise financière, de compétences techniques et d’expérience dans le domaine des énergies renouvelables de ses membres, ainsi que de leurs ambitions pour la croissance du secteur de l’éolien offshore flottant :

TotalEnergies, un grand groupe énergétique, possède une expertise dans l’exploitation et la maintenance offshore grâce à ses activités historiques. TotalEnergies développe et construit déjà des projets éoliens offshore d’une capacité cumulée d’environ 6 GW, dont trois projets d’éoliennes offshore flottantes en Europe et en Asie.

Green Investment Group est un leader mondial de l’investissement et du développement dans les énergies vertes, qui a engagé plus de 30 milliards d’euros dans le secteur à ce jour. Avec un portefeuille mondial total de 14 GW, GIG est l’un des plus grands acteurs mondiaux du secteur de l’éolien offshore.

Qair, producteur indépendant d’énergie exclusivement renouvelable et pionnier de l’éolien flottant en France, a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine et une forte présence locale en France.

Une expérience éprouvée

Cette offre conjointe s’appuie sur une histoire productive entre les membres du consortium :

– Plus de 2 GW de projets éoliens flottants en Corée du Sud (GIG et TotalEnergies),

– le projet d’éolienne offshore Outer Dowsing de 1,5 GW fixé sur le fond au Royaume-Uni (GIG et TotalEnergies),

– le projet pilote d’éolien offshore flottant Eolmed en France (Qair et TotalEnergies).

 » Nous sommes ravis de nous associer une nouvelle fois à nos partenaires Qair et GIG, pour contribuer à la transition énergétique française et au développement de la région Bretagne. Grâce à notre expertise en matière de projets offshore et de développement de projets renouvelables, nous disposons des ressources nécessaires pour relever les défis techniques et financiers du projet « , a déclaré Julien Pouget, directeur des énergies renouvelables de TotalEnergies.

 » Le déploiement à grande échelle de l’éolien offshore flottant est essentiel pour réaliser le plein potentiel de la ressource éolienne française, et mondiale. Grâce à ses eaux profondes et à son patrimoine industriel, la Bretagne est idéalement placée pour débloquer ce nouveau secteur, créant ainsi d’importantes opportunités d’emploi et d’investissement », a déclaré Edward Northam, directeur de GIG Europe.

« Nous sommes heureux de réunir nos expertises complémentaires dans le développement, le financement, la construction et l’exploitation de projets d’énergie renouvelable pour contribuer à la croissance de la filière française de l’éolien offshore flottant, construite autour d’un projet industriel ancré en Bretagne » a déclaré Louis Blanchard, Président de Qair.

TotalEnergies, énergies renouvelables et électricité

Dans le cadre de son ambition d’atteindre le  » net zéro  » en 2050, TotalEnergies construit un portefeuille d’activités dans les énergies renouvelables et l’électricité qui devrait représenter jusqu’à 40% de son chiffre d’affaires en 2050. Fin 2020, la capacité brute de production d’électricité de TotalEnergies dans le monde était d’environ 12 GW, dont 7 GW d’énergies renouvelables. TotalEnergies va continuer à développer cette activité pour atteindre 35 GW de capacité brute de production d’origine renouvelable d’ici 2025, puis 100 GW d’ici 2030 avec l’objectif de figurer dans le top 5 mondial des énergies renouvelables.

Laisser un commentaire