Reprise de l’emploi : RAS pour 2012

Selon le quotidien Les Echos, le seuil de 10% de chômeurs sera atteint mi-2012. Cette prévision, confirmée par l’Insee, s’appuie sur la poursuite du mouvement de destruction d’emplois.

L’OCDE l’avait déjà annoncée. Une hausse continue du taux de chômage est à prévoir dès le premier semestre de 2012, alors que les dernières estimations de l’Insee tablaient déjà sur 9,6% de sans-emploi en France au troisième trimestre 2011.

Selon un rapport de l’ Insee, le seuil des 10% devrait être atteint à la fin du deuxième trimestre.

Un coup de frein sur la création d’emplois salariés

Mais cette fois-ci, la progression du chômage ne s’expliquerait pas principalement par une raison démographique, bien que le recul progressif de l’âge de la retraite ne soit pas achevé. La hausse du taux de personnes sans-emploi serait, pour l’Insee, attribuée à un « fort coup de frein » sur les créations d’emplois salariés :  la demande des entreprises, moteur de la reprise depuis deux ans, finirait par fléchir : face à des perspectives d’activité atones, et au resserrement de leurs conditions de financement, les entreprises réduiraient leurs dépenses d’investissement. Parallèlement, l’emploi reculerait dans les secteurs marchands jusqu’à mi-2012, et le chômage s’inscrirait en hausse à cet horizon.

Dans sa précédente note de conjoncture, en octobre, l’Insee tablait déjà sur un ralentissement du rythme des créations de postes dans le secteur marchand, mais elle prévoyait encore que le solde resterait positif de 24.000 au 3 trimestre.

Laisser un commentaire