EADS : qui va succéder à Louis Gallois ?

Le groupe européen d’aéronautique, de défense et de l’espace prépare actuellement le renouvellement de son équipe dirigeante. Avec la fin du mandat du conseil d’administration en mai prochain, les rotations se feront dans l’esprit d’une rotation des sièges entre dirigeants français et allemands. L’objectif est d’éviter le cafouillage de 2007.

L’affaire de la succession de Louis Gallois a d’ailleurs à la présidence exécutive d’EADS a été évoquée la semaine dernière par le Premier ministre François Fillon, le ministre de l’Economie François Baroin et Arnaud Lagardère, administrateur et président de la Sogeade, la holding commune du groupe Lagardère et de l’État français qui représente les intérêts de la France dans EADS.

Rotation des sièges chez EADS et Airbus

Conformément aux accords franco-allemands signés en juillet 2007 par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, une rotation des nationalités est prévue à la tête du conseil d’administration et de la présidence exécutive d’EADS, ainsi que de la filiale Airbus.

Arnaud Lagardère doit être désigné président du conseil d’administration tandis que l’allemand Thomas Enders, actuel président du groupe Airbus, prendra la présidence exécutive d’EADS. Enfin, le français Fabrice Brégier prendra la présidence d’airbus.

Laisser un commentaire