Hausse historique du prix du pétrole

Selon les relevés hebdomadaires publiés lundi 16 janvier, les prix de l’essence ont battu un nouveau record historique en France. Vendredi 13 janvier, le prix du litre de sans plomb 95 a atteint 1,5563 euro, tandis que celui du sans plomb 98 a été estimé à 1,5954 euros.

Selon les chiffres rassemblés par la Direction générale de l’énergie et du climat, les prix de l’essence ont dépassé, vendredi 13 janvier, le dernier record historique de mai 2011, alors qu’ils atteignaient respectivement 1, 5492 et 1,5861 euro.

Cette hausse des prix de l’essence ne sera pas suivie par une augmentation de la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP), comme l’a expliqué le ministre des finances, François Barouin sur M6. Cette taxe sur les produits pétroliers raffinés destinés à être utilisés comme carburant ou combustible, est censée être versée lorsque les produits sont sur le point d’être distribués.”Je ne proposerai pas au président de la République d’augmenter la TIPP dans le cadre du nouveau financement de la protection sociale”, a rassuré le ministre sur M6, désirant ne pas peser davantage sur le pouvoir d’achat des Français.

Pourquoi les prix ont-ils autant augmenté ?

L’explication d’une telle hausse ne peut être ici mono-causale. Au contraire, l’augmentation des prix du pétrole reflète, dans ce cas précis, un double phénomène.

D’abord, les inquiétudes concernant l’offre pétrolière au Nigeria et en Iran, menacé d’un embargo international, soutiennent les cours du pétrole brut. Quant au Nigeria, la grève générale occasionnée par la hausse du prix de l’essence, a paralysé le pays pendant deux semaines. Ainsi, le cours du baril de Brent échangé à Londres a atteint jeudi 12 janvier un sommet depuis deux mois, à plus de 115 dollars.

D’autre part, l’accès de faiblesse de l’euro, qui est tombé vendredi à ses plus bas niveaux depuis un an et demi par rapport au dollar, alourdit le coût de l’or noir importé en France, une fois son prix en dollar converti dans la monnaie unique.

Laisser un commentaire