S&P dégrade la note de trois banques françaises

Après la France, l’agence Standard and Poor’s (S&P) a abaissé d’un cran la note de trois banques françaises : le Crédit Agricole, la Société Générale et BPCE. La Caisse des Dépôts et Consignations a également vu sa note baisser.

Jusqu’où ira la folie économique de S&P. Non contente d’avoir dégradée la note de la France alors que les marchés se stabilisaient, l’agence de notation basée à New York a dégradé d’un cran mardi 24 janvier la note du Crédit Agricole, de la Société Générale et de BPCE. La Caisse des Dépôts et Consignations, un groupe public qui finance en France l’investissement d’intérêt général, a également perdu un cran.

S&P a justifié sa décision par la perte du triple A français. En revanche, BNP Paribas a été épargnée. La première banque française et deuxième de la zone euro conserve son “AA-“, ce qui fait de BNP Paribas la banque européenne la mieux notée.

Laisser un commentaire