Mitt Romney veut se débarasser du patron de la FED

Le candidat républicain à la présidence des États-Unis a déclaré que le président de la FED (banque centrale des États-Unis) ne serait pas maintenu s’il remporte l’élection.  

Selon Romney, Ben Bernanke, pourtant nommé par le républicain Georges Bush en 2006 et reconduit  par Barack Obama, n’est plus l’homme de la situation.

« Je souhaiterais choisir une autre personne pour ce poste de président, quelqu’un qui partagerait mes vues économiques, quelqu’un que j’estimerais en phase avec les besoins de notre nation » a déclaré Romney à Fox News.

Le patron de la FED n’a pas été changé au moment de la prise de fonctions d’un président depuis la seconde guerre mondiale.

Si Romney n’a pas directement nommé de noms pour le possible successeur de Bernanke, il a publiquement loué le travail de deux de ses conseillers économiques, Glenn Hubard et Greg Mankiw.

Laisser un commentaire