Les grèves ont déjà coûté 1,47 milliard de dollars à Hyundai

Touché par un mouvement de grève, le constructeur coréen Hyundai a perdu 1,47 milliard de dollars au cours des six dernières semaines. Une somme qui correspond aux 109.500 véhicules qui n’ont pas été produits en raison du mouvement social qui a touché les usines coréennes du groupe.

Cette perte pourrait même s’aggraver puisque les syndicats ont d’ores et déjà planifié trois jours de grève supplémentaires cette semaine.

Environ 44.000 ouvriers de Hyundai ont chômé des jours depuis le 13 juillet, date qui a marqué le début de ce mouvement social. Les ouvriers coréens réclament de meilleures conditions de travail.

En raison de la grève, les exportations du cinquième constructeur mondial ont chuté de 23% entre le mois de juin et le mois de juillet.

Si la grève se poursuit, Hyundai pourrait ne plus avoir assez de véhicules en stock pour alimenter le marché américain, actuellement très demandeur.

Laisser un commentaire