Proglio évincé : une rumeur “sans fondement” (Matignon)

henri-proglio-1Le gouvernement a publié un démenti pour répondre à une rumeur lancée par Le Parisien, qui affirmait que le PDG d’EDF, Henri Proglio, était sur le point de se faire remplacer par celui de la SNCF, Guillaume Pepy.

Les services du premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ont déclaré à l’agence de presse Reuters, que “l’information est sans fondement”.

Vendredi 17 août, Le Parisien citait une source “bien informée”, selon laquelle Guillaume Pepy était “pressenti” pour prendre la place d’Henri Proglio à la tête d’EDF, évincé à cause de sa proximité avec Nicolas Sarkozy. L’information a été relayée par de nombreux sites internet, si bien que le gouvernement a dû s’adresser à Reuters pour mettre un terme à la rumeur.

Une rumeur d’autant plus étrange que le patron d’EDF avait accepté de diminuer son salaire, comme le gouvernement le lui avait demandé, et qu’il entretient de bons rapports avec le ministre de l’industrie, Arnaud Montebourg. Ces dernières semaines, il se disait même que l’ancien président de la république, Nicolas Sarkozy, était “vert de rage” à cause du rapprochement entre Proglio et le gouvernement socialiste.

 

Laisser un commentaire