Explosion du prix des pommes de terre : + 81% sur un an

A ce rythme là, la populaire pomme de terre pourrait devenir un met de luxe. Le prix de la  « patate » a littéralement explosé depuis septembre dernier en raison des récoltes catastrophiques en Europe du Nord-Ouest : + 81,3%.

Mais la pomme de terre n’est que l’exemple le plus flagrant de l’augmentation du prix des produits agricoles. D’après l’Insee, les prix des denrées issues de la production agricole ont augmenté de 3,6% entre le mois d’août et le mois de septembre, et de 10,7% depuis un an. Des conditions qui ne vont pas contribuer à améliorer le pouvoir d’achat des français…

Depuis septembre 2011, les prix du blé et du porc ont crû de plus de 30%,  les prix des légumes, des fruits frais et des bovins ont augmenté de plus de 16%. Signalons également l’augmentation spectaculaire du prix des œufs, près de 19% en un an.

En revanche, seuls quelques rares produits voient leur prix baisser dans le même temps : le vin (-7,2% pour la catégorie vins de qualité variable, à distinguer des vins de qualité dont le prix augmente de 1,9%) et le lait (-8,5%).

D’après l’INSEE, ces augmentations ne s’expliquent pas seulement par les mauvaises récoltes, mais également par l’augmentation du coût de l’énergie et de l’alimentation des animaux.

Laisser un commentaire