Jacques Reglado nommé Président de la WANO

Qui a dit que la France ne pesait plus grand chose sur l’échiquier mondial ? Preuve que l’Hexagone joue encore un rôle important dans les enjeux internationaux, l’Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO en anglais) a nommé le 31 octobre un Français comme nouveau Président. Il s’agit de Jacques Regaldo, haut cadre d’EDF.

La mission de la WANO est d’améliorer la sûreté des installations nucléaires de ses membres. Un sujet majeur, surtout depuis l’accident de Fukushima en mars 2011. L’association compte une centaine de membres qui gèrent 440 réacteurs dans une trentaine de pays. La France est le pays le plus engagé dans le nucléaire : plus de 71% de son électricité est produite par l’atome.

Le savoir-faire français a dû être un atout dans la nomination de Jacques Regaldo comme Président de la WANO. Il succède d’ailleurs à un autre Français, Laurent Stricker, lui aussi haut cadre d’EDF. Le mandat de Jacques Regaldo débutera le 1er mars 2013.

Laisser un commentaire