2012 : les catastrophes naturelles ont coûté 140 milliards de dollars

Le bilan des pertes financières est plus faible qu’en 2011, et est largement imputable à l’ouragan Sandy qui a frappé les États-Unis en Octobre dernier.

Au premier semestre 2012, « seulement » 26 milliards de dollars de pertes étaient comptabilisés, pour 450 catastrophes naturelles. Après le passage de l’ouragan Sandy en Octobre 2012, le montant des pertes a grimpé jusqu’à 140 milliards de dollars, dont 65 milliards à la charge des assureurs.

Cependant, le montant exact reste incertain, étant donné que les dommages finaux ne peuvent pas encore être évalués.

En 2011, les catastrophes naturelles avaient coûté 380 milliards de dollars, dont 105 milliards à la charge des assureurs. Tremblements de terre, tsunamis… C’est le bilan humain qui, quels que soient les dommages, restera toujours le plus lourd.

Laisser un commentaire