Alain Affelou part vivre à Londres : un exil fiscal?

S’il voulait si prendre discrètement, c’est loupé ! Quelques jours après l’annonce du départ en Belgique de Gérard Depardieu, le richissime fondateur du groupe qui porte son non Alain Afflelou a choisi de partir à Londres.

Le Royaume-Uni qui est d’ailleurs avec la Belgique l’une des destinations préférées des exilés fiscaux français, alors que la Suisse semble enfin décidée à mener la vie un peu plus dure aux riches.

Mais contrairement à Gérard Depardieu qui n’a pas cherché à cacher que son exil outre-Quiévrain était purement motivé par des raisons fiscales, Alain Afflelou plaide non coupable.

L’opticien explique qu’il part à Londres « pour une période indéterminée » afin de travailler avec son nouvel actionnaire majoritaire, le fonds britannique Lion Capital. Afflelou veut accompagner « le développement de l’entreprise sur de nouveaux marchés d’Europe du Nord », au Royaume-Uni donc, mais aussi en Scandinavie.

Une porte-parole d’Alain  Afflelou a affirmé que ce dernier continuer de payer ses impôts en France… pour l’instant. Rien de très nouveau au final. On se demanderait presque si Alain Afflou n’a pas choisi d’annoncer son départ quelques jours après celui de Depardieu afin de s’accorder un petit coup de pub. Pas si fou Afflelou …

 

Laisser un commentaire