Rachat de Monoprix par Casino : atteinte à la concurrence ?

Dans un communiqué paru le 13 mars, l’Autorité de la Concurrence a déclaré que l’opération de rachat des enseignes Monoprix par le groupe Casino pourrait soulever « des doutes sérieux d’atteintes à la concurrence ».

C’est cette même Autorité qui en janvier 2012 considérait que le groupe Casino détenait trop de magasins de proximité dans les rues de la capitale. Si cette opération de rachat parvenait à son terme, le groupe de Jean-Charles Naouri serait en possession des magasins Monop’ et Monoprix ainsi que des enseignes du groupe Casino (Franxprix, Leader Price)

Le groupe Casino est actuellement dans la phase finale du rachat des 50% de Monoprix détenu par les Galeries Lafayette. Cette opération devrait coûter 1,175 milliards d’euros. Dans son avis, l’Autorité a fait savoir que ce rachat aboutirait à un renforcement significatif de la position concurrentielle du groupe, notamment dans les rues de la capitale.

Avant de prendre sa décision, l’Autorité de la Concurrence prévoit une consultation élargie de l’ensemble des acteurs du secteur ainsi qu’un examen approfondi de la question. Alors que la finalisation de l’opération de rachat est prévue pour le 30 octobre 2013, l’Autorité de Concurrence devrait donner un avis définitif d’ici l’été.

Laisser un commentaire