Emeutes du PSG : le coût des dégats

Aujourd’hui, Le Figaro a publié le bilan des émeutes du PSG : les dommages s’élèveraient à presque 1 million d’euros.

L’inventaire des dégâts, fourni après le recensement des sinistres par les services municipaux, a permis de chiffrer l’ensemble des préjudices subits par les riverains.

Au niveau des commerces, 15 vitrines ont été endommagées place du Trocadéro, pour un montant total de 150.000€. Il faut y ajouter les préjudices des boutiques d’Hugo Boss, Vuitton, et Peugeot, situés sur les Champs-Elysées : ils s’élèvent à 50.000€. Le Café Kléber a également été touché, pour une somme comprise entre 50.000 € et 70.000€.

Les dégradations ne concernent pas que les vitrines. Certaines enseignes ont également dû faire face à des pillages. Carrefour City, une papeterie et deux bijouteries estiment les pertes à 70.000€ “au bas mot”.

Concernant particuliers, 50 voitures (dont 3 véhicules brûlés) et une dizaine de scooters ont été dégradées  : en tout, les réparations s’élèvent à 200.000€.

La voirie a également été très endommagée. Bancs, panneaux, abris-bus … la note s’élève à 20.000€. Sans compter le jardin du Trocadéro qui a été vandalisé, et qui demande 10.000€ de restauration.

A toutes ces dégradations, il faut aussi ajouter les coûts d’embauche de services de sécurité, les prises en charges médicales, les effectifs de police supplémentaires …

Pour 77% des français, la facture devrait être envoyée aux casseurs. Un élu UMP a ainsi rappelé que “la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!”

Laisser un commentaire