Objectif : 40% de femmes entrepreneurs en 2017

Najat Vallaud Belkacem, ministre du Droit des femmes, ambitionne de passer de 30% de femmes créatrices d’entreprise à 40% en 2017.

Pour atteindre cet objectif, la ministre prévoit un “plan de développement de l’entrepreneuriat féminin”, pour aider celles-ci à prendre l’initiative de la création d’entreprise.

Tout d’abord, elle compte placer “entrepreneuriat féminin” au sein du programme scolaire, dès la classe de sixième. La semaine de sensibilisation à ce sujet, instaurée cette année, sera reconduite tous les ans.

Ensuite, pour faciliter l’accès à l’information (pour l’instant jugée trop peu lisible), un site de référence sera mis en place à la rentrée.

De plus, les aides financières seront mieux mises en valeur, et certaines aides spécifiques pour les entrepreneurs femmes sont également en préparation. Les moyens du Fond de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF) vont être renforcés, et la création d’un fond expérimental partenarial est envisagé, afin de compléter les financements actuels.

Ces encouragements sont les bienvenues en France, où la part de femmes entrepreneurs est en retard vis à vis des autres pays européens. La ministre a en effet précisé que “moins de 3% des Françaises de 18-64 ans ont créé ou repris une entreprise en 2011, contre 4,5% en Allemagne et plus de 10% aux États-Unis”

Laisser un commentaire