L’Inde inaugure le premier porte-avions qu’elle a construit

L’Inde inaugure le premier porte-avions qu’elle a construit

ins_vikrant_porte-avions_indeL’Inde, puissance asiatique en pleine ascension économique, inaugure lundi 12 août 2013 le premier porte-avions entièrement produit sur son sol.

Dans le port de Cochin, au sud du pays, l’Inde a présenté en grande pompe l’INS (Indian Navy Ship) Vikrant, le premier porte-avions qu’elle a entièrement construit. « C’est un jour à marquer d’une pierre blanche, un moment de fierté pour l’Inde », a déclaré avec émotion le ministre indien de la Défense, A. K. Antony.

Ce porte-avions est équipé d’un réacteur à propulsion nucléaire, qui est aussi une première réalisation pour New Delhi. Après de nombreux tests, l’INS Vikrant devrait être mis en service dans l’océan Indien en 2018.

L’Inde a investit quelques 5 milliards de dollars pour construire ce porte-avions de 40.000 tonnes qui s’ajoute à son seul porte-avions vieux de 60 ans. Cet investissement s’inscrit dans le projet de l’Inde de moderniser l’ensemble de son équipement militaire, pour lequel elle devrait dépenser 112 milliards de dollars d’ici à 2016, selon le cabinet KPMG.

L’Inde cherche en effet à se faire une place sur la scène militaire internationale et à envoyer, par la même occasion, un message message fort à la Chine, son premier rival économique de la région. Actuellement, seuls les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Russie et la France possèdent les connaissances et la technologie nécessaires pour concevoir et produire des porte-avions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.