Le Charles de Gaulle en révision pour 1,3 milliard d’euros

Le Charles de Gaulle en révision pour 1,3 milliard d’euros

charles_de_gaulles_porte_avions_photo_PascalSubtilJean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a indiqué que le porte-avions le Charles de Gaulle serait immobilisé entre octobre 2016 et avril 2018 pour une révision générale. Le coût de cet arrêt technique, prévu tous les 7 ans, avoisinera 1,3 milliard d’euros.

Construit en 1986 et lancé en 2001, le Charles de Gaulle est le navire amiral de la Marine nationale française. Premier et unique bâtiment de combat à propulsion nucléaire construit en Europe occidentale, sa conception avait couté 3 milliards d’euros.

Selon un rapport établi par Gilbert Le Bris, les crédits accordés à ce porte-avions pour l’année 2014 s’élèvent à 152 millions d’euros. Le rapport de ce député PS établit également le coût annuel moyen de l’engin à 110 millions d’euros jusqu’en 2016.

Afin d’éviter des périodes sans porte-avions (le Charles de Gaulle a été disponible 55% du temps en 2012 pour cause de révisions), le gouvernement a envisagé en 2007 la construction d’un second navire. Face à l’ampleur de l’investissement, estimé entre 3 et 7 milliards d’euros, le projet a finalement été abandonné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.