Les salaires impayés augmentent en France

euros_photo_Julien JorgeSelon les données provisoires révélées par l’Association de Garantie de Salaires (AGS), organisme qui s’occupe du versement des rémunérations aux employés dont l’entreprise est en difficulté financière, le nombre de dossiers ouverts en France au cours des 12 derniers mois aurait augmenté de 5,7%.

Selon les responsables de l’AGS, crise économique oblige, un nombre grandissant d’entreprises en redressement ou en liquidation judiciaire font appel à ses services. Ainsi, au 30 septembre dernier, le nombre de dossiers ouverts augmentait de 5,7% sur douze mois avec un nombre de 22.108 affaires en cours. Fin juin, ce chiffre ne s’élevait qu’à 3,9%.

“Au regard de ces chiffres, la hausse devrait perdurer, et ce, quel que soit le type de procédure” annoncé l’AGS dans son dernier bulletin statistique. Ce dernier bulletin annonce cependant un ralentissement du nombre de salariés bénéficiaires de la garantie des salaires.

Les montants avancés par l’association pour couvrir les salaires impayés augmentent de 6,8% sur un an. Ils dépassent maintenant les 2,1 milliards d’euros. Les entreprises de moins de 5 ans seraient celles faisant le plus appel à l’AGS, plus particulièrement celles du secteur immobilier (+16,1% sur les douze derniers mois).

Laisser un commentaire