La décision de l’Opep ne dépend plus de l’Iran

opep

L’organisation des pays exportateurs de pétrole a confirmé ce mercredi le maintien du plafond de production à 30 millions de barils par jour alors que l’Iran a promis une augmentation de son offre.  Le but de l’Opep est d’assurer l’équilibre commercial dans le secteur pétrolier. Ce plafond n’a subit aucune modification depuis décembre 2011. Les pays membres de l’Opep s’inquiètent de la faiblesse de la zone euro et de l’avenir de l’économie mondiale.

La production de pétrole de schiste aux Etats-Unis a pourtant retenu l’attention de cette organisation pétrolière. Elle a connu une croissance de 50 % dans le cadre de l’exploitation des ressources non con-conventionnelles.

Selon les études menées par l’AIE ou agence internationale de l’énergie, l’exploitation de schiste aux Etats-Unis ne se tiendrait plus après 10 ans. L’Opep a reconnu que l’Iran pourrait faire un retour en force mais des négociations sont déjà en vue pour n’en pas subir les conséquences. Une élévation de l’offre de l’Opep sera en vue pour l’année prochaine avec les quantités respectives 3.4 mbj et 2.318 mbj que l’Irak et la Libye estimeraient de mettre sur le marché.

Laisser un commentaire