L’économie américaine n’est plus la priorité de la Fed

L’économie américaine n’est plus la priorité de la Fed

économie américaine n’est plus la prioritaire de la Fed

La Banque centrale américaine a déclaré que son soutien à l’économie du pays sera réduit. Les taux d’intérêt ne seront pas modifiés pour assurer la conjoncture dans le pays. À Washington, la Réserve fédérale a décidé lors de la réunion de son comité monétaire (FOMC) de baisser de 85 à 75 milliards le montant de ses rachats d’actifs mensuels.

La Banque assurera l’achat de bons du Trésor à hauteur de 40 milliards, a noté le FOMC dans son communiqué. Si la Fed a acheté 40 milliards de titres adossés à des créances hypothécaires, ce montant sera réduit de 5 milliards au début de 2014.

Les économistes et analystes américains sont surpris par ce changement au niveau de la banque. Pour ne pas dégrader la situation économique, la Fed n’a pas changé les taux proches de zéro appliqués depuis 2008. Le président de la Fed, Ben Bernanke a garantit que le taux d’inflation annuel de 0.7 % sera maintenu.

Le successeur de Ben Bernanke en fin de janvier, Janet Yellen a également reconnu cette « politique de soutien non conventionnelle de la Fed ». La Banque centrale prévoit une baisse de 6.3 à 6.6 du taux de chômage en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.