Les quotas d’importations de cigarettes partent en fumée

cigarette_photo_Dale M MooreA partir du 1er janvier 2014, les quotas limitant l’achat de cigarettes et de cigares à l’étranger vont être assouplis. Les français vont ainsi pouvoir ramener 10 cartouches de cigarettes par personne (soit 50 cartouches par voitures) et 1.000 cigares (5.000 par voiture).

En multipliant par deux la limitation maximale de cigarettes et par 20 la limitation de cigares, le gouvernement français ouvre son marché du tabac, considéré en mars 2013 comme étant injustement protégé lors d’un arbitrage de la Cour Européenne. Si cette nouvelle mesure devrait réjouir les consommateurs, agacés par les augmentations de prix à répétition, il en sera tout autrement pour les débitants de tabac, dont l’activité souffre de cette lourde fiscalité depuis quelques années.

De plus, les échanges transfrontaliers illégaux (trafic de tabac) devraient s’intensifier. Un véhicule de 5 personnes pourra en effet importer en toute légalité 500 paquets de cigarettes et 5.000 cigares : soit une valeur commerciale française de 100.000 euros de cigares et plus de 3.000 euros de cigarettes. De quoi transformer les fumeurs proches des frontières en véritable revendeurs.

Comme nous vous l’annoncions mi-novembre, le prix du paquet de cigarettes devrait franchir, à partir du 1er janvier prochain, la barre symbolique des 7 euros.

Laisser un commentaire