Vers une fin de l’histoire pour les librairies Chapitre ?

livre_ouvert_photo_ryanmerrittLe marché du livre est en deuil. Le tribunal de commerce de Paris a en effet annoncé, lundi 2 décembre, la mise en liquidation judiciaire du groupe Chapitre. Cette filiale d’Actissia poursuivra son activité jusqu’au 7 janvier.

Si l’annonce ne concerne pas le site Internet chapitre.com, elle concerne toutefois 57 librairies qui emploient aux quatre coins de France près de 1.200 salariés. Le réseau de librairies Chapitre était en plein processus de démantèlement à cause de sa trésorerie déficitaire.

“Après la disparition des magasins Virgin, ce dépôt de bilan marque l’échec de stratégies de rationalisation jusqu’à l’excès, incompatibles avec la réalité du métier de libraire et avec les attentes des lecteurs”, a déclaré le Syndicat de la Librairie Française (SLF), pointant du doigt les choix stratégiques inadaptés des actionnaires du groupe Actissia.

En début d’année, lors d’un plan de sauvegarde de l’emploi, le groupe Actissia avait évoqué la fermeture ou la mise en vente d’une douzaine de librairies déficitaires. En octobre, le redressement de l’enseigne s’était orienté vers la vente de magasins pour transformer l’ensemble de son réseau en librairies indépendantes.

Le SLF espère justement des reprises “indépendantes” de ces librairies, véritables institutions du livre en France, afin qu’elles reprennent “leur développement et retrouvent toute leur place sur le marché du livre”.

Laisser un commentaire