Une pauvreté plus radicale en France

Une pauvreté plus radicale en France

En France, la pauvreté est d’une intensité de plus en plus forte. Selon une étude sur la pauvreté menée par l’association Secours catholique, la proportion de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté à un niveau médian a connu une augmentation de 10 % durant ces 10 dernières années. Les personnes de très grande pauvreté sont estimées à deux millions, soit 40 % du niveau médian.

Selon toujours une étude menée par Secours catholique, le nombre de personnes en très grande difficulté ne cesse d’augmenter. La raison est toute simple, puisque ceux qui en tombent n’arrivent plus à en sortir. Les personnes les plus touchées sont celles issues de familles mono parentales dont les mères sont les chefs de famille.
Cette pauvreté en constante évolution s’explique par le fait qu’il est difficile pour une femme de 55 à 65 ans d’intégrer un emploi. De plus, il est plus difficile d’élever seule un ou des enfants et de prendre en main toutes les charges fixes dont le foyer aura besoin.

La pauvreté prend plus d’ampleur en France puisque les dépenses obligatoires sont de plus en plus importantes, notamment les prix de l’énergie et les loyers qui connaissent une forte augmentation. Par ailleurs, les revenus de ces personnes n’arrivent pas à couvrir la totalité des dépenses. C’est toute l’explication de cette situation affligeante.

Laisser un commentaire