L’Unedic encore plus pessimiste que le gouvernement

L’Unedic encore plus pessimiste que le gouvernement

A l’heure où le chef de l’État entend faire baisser le taux du chômage pour cette nouvelle année, l’Unedic ou l’Union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce prévoit le pire. D’après les projections du 14 janvier, cet organisme de voir une hausse constante du chômage pour 2014.

Un défi à relever donc pour le gouvernement puisque l’exécutif en fera de cette situation son principal « chantier ». Une promesse dont les gens tiennent à cœur et un parcours plutôt difficile à réaliser. Il est important de noter que la France compte depuis novembre près de 3,3 millions de chômeurs.

À quelques jours de trouver une entente entre le patronat et les syndicats concernant la convention d’assurance chômage, l’Unedic de préciser un fort déficit de l’année 2013 qui se poursuivrait en 2014. Une situation alarmante pour la France dont il faudrait une solution radicale afin de faire baisser la courbe comme prévu.

Avec plus de 3 millions de chômeurs de catégorie A, la France se trouve plutôt dans une situation critique. Conscient du fait, François Hollande maintient ses dispositions d’inverser la courbe, d’instaurer le « pacte de responsabilité » et de faire baisser les charges sur le travail. Un pas en avant pour sortir de cette fâcheuse situation.

Laisser un commentaire