Vivendi vend Maroc Telecom pour affiner sa stratégie

maroc-telecomLa nouvelle était attendue depuis des mois. La vente de Maroc Telecom à l’émirati Etisalat va être définitivement conclue le 14 mai prochain. Cette opération est une nouvelle illustration de la nouvelle stratégie du groupe français.

Cette cession “s’inscrit dans la stratégie du groupe, initiée au printemps 2012, visant à recentrer et à développer ses activités dans les médias et les contenus”, a commenté Vivendi. En effet, depuis plus d’un an, le groupe a opéré un virage afin de sortir de cette logique de conglomérat et doter l’entreprise d’un profil plus cohérent, en l’occurrence miser plus sur les médias que sur les télécoms.

Ce virement date du printemps 2012 lorsque le groupe de médias et de télécommunications a décidé de miser sur les médias et les contenus. L’éditeur de jeux vidéos Activision Blizzard, l’opérateur de télécommunications Maroc Telecom et SFR ont donc logiquement été mis à la vente.

A l’ère numérique où la demande en contenu de qualité est plus en plus importante, cette stratégie pourrait s’avérer payante sur le long terme. En effet, les géants du Web comme YouTube ou Facebook ont un besoin croissant d’alimenter leurs plate-formes avec du contenu à valeur ajoutée.

Avec Universal Music et Canal +, Vivendi pourrait ainsi développer la création de contenus musicaux et audiovisuels. Le pôle “médias et contenus” du groupe a ainsi produit l’an dernier un chiffre d’affaire de 12 milliards d’euros en hausse de 1,7% à taux de change et périmètre constants. Principal pourvoyeur de revenus, Canal+ a apporté 5,3 milliards.

Laisser un commentaire