Budget rectificatif : la réduction d’impôt a été votée

assembléLes contre-propositions de l’UMP pour défendre les classes moyennes ne suffisaient pas pour empêcher l’adoption des nouvelles lois sur la finance.

Mercredi dernier, la commission des Finances de l’Assemblée nationale a voté le projet de loi de finances rectificatives sans changement malgré les contre-propositions de l’UMP. Le 1er article de projet de loi concerne la « réduction exceptionnelle d’impôt sur le revenu en faveur des ménages modestes ».  Ainsi, à partir de Septembre, près de 3,7 millions de foyers fiscaux pourront bénéficier de cette mesure. Le dispositif a été possible grâce à « la lutte contre les comptes cachés à l’étranger ». Près de 1,9 millions de foyers seront affranchis d’impôt sur le revenu qu’ils devraient payer pour cette année 2014. De ce fait, la mesure permettrait de « faire bénéficier le plus grand nombre de contribuables tout en s’inscrivant dans la contrainte budgétaire » selon la déclaration de Valérie Rabault, la rapporteuse générale du Budget.

Cette mesure a été considérée comme « insuffisante » par les élus UMP contre l’augmentation considérable des impôts, mais également « injuste pour les classes moyennes ».

Laisser un commentaire