Microsoft va supprimer 18 000 emplois dans le monde

Microsoft_restructurationMicrosoft a annoncé ce jeudi un nouveau plan de restructuration, le plus important de son histoire. Une suppression de 18 000 emplois est attendue, soit près de 14 % de ses effectifs au niveau international.

C’est dans un email envoyé à l’ensemble des employés du groupe que le président directeur général, Satya Nadella, a confirmé un plan de restructuration pressenti depuis plusieurs semaines. Ainsi, plus de 18 000 postes seront supprimés d’ici un an sur un effectif global de 127 000 employés, soit 14 % de ses effectifs mondiaux. C’est le plus important plan de licenciement jamais réalisé par Microsoft, les plus grosses réductions de postes du géant des logiciels remontant auparavant à 2009, année où il avait annoncé 5.800 départs.

Pour cause, l’intégration il ya  peu du groupe de téléphonie Nokia, en difficulté et dont près de 12.500 employés seront licenciés. Ce rachat avait été l’une des dernières décisions du précédent patron, Steve Ballmer. Le reste des réductions de poste correspondra à une “simplification” de l’organisation du groupe, selon Satya Nadella, qui veut “moins de niveaux hiérarchiques […] pour accélérer les flux d’information et les prises de décision”.

La restructuration se traduira par des charges avant impôts de 1,1 milliard à 1,6 milliard de dollars étalées sur les quatre prochains trimestres, dont 750 à 800 millions d’indemnités de licenciement. A la Bourse de New York, l’action Microsoft a gagné 2,13% et se situe à 45,02 dollars.

Crédits photo : Johannes Hemmerlein

Déjà un commentaire sur cet article

  1. […] supprime 18.000 postes dans ses activités de téléphonie …Atlantico.frEkonomico -BFMTV.COM450 autres […]

Laisser un commentaire