Économie : « où les Français placent-ils leurs économies ? »

economie-3-7ec62Le taux d’épargne a encore connu une importante hausse durant le premier semestre. Cependant, les Français préfèrent choisir un autre moyen de placement que le livret A.

Le taux de l’épargne des Français connait une réelle augmentation et a atteint les 16%, durant le premier semestre, d’après les chiffres de la Banque de France. Les Français sont-ils si prévoyants ? Il est vrai que la hausse du chômage, la croissance qui a du mal a démarré et les prévisions incertaines sans compter l’augmentation de l’immobilier avec le remboursement des crédits incitent les ménages à faire des économies. De ce fait, selon les statistiques, le total des placements s’élève à 4.075 milliards d’euros durant le premier semestre. Les Français ont délaissé le livret A qui comptabilise près de 268 milliards d’euros. Par manque de taux attractifs, les ménages préfèrent choisir un autre moyen de placement. Les retraits deviennent de plus en plus importants que les dépôts, entraînant la perte d’un milliard d’euros sur le livret A.

L’assurance-vie attire de plus en plus d’épargnants. Elle a récolté près de 1 559 milliards d’euros. Le taux de placement de l’assurance-vie a augmenté de 3,1% durant le premier semestre. Vient ensuite l’épargne contractuelle comme le Plan d’épargne logement ou le Plan d’épargne populaire.

Déjà un commentaire sur cet article

  1. Vanessa dit :

    Personnellement, je pense que le taux ne devrait pas être le critère déterminant d’une épargne. En effet, il faut avoir en tête que si l’on fait des économies, ce n’est pas vraiment pour en tirer des profits. Dans ce dernier cas, il aurait mieux valu investir plutôt qu’épargner.

Laisser un commentaire