Bruxelles adhère aux deux EPR d’EDF en Grande-Bretagne

EPRJoaquin Almunia, commissaire européen à la Concurrence a donné un avis favorable à EDF : « Une décision devrait être prise au cours de ce mandat, plus précisément courant  octobre » a annoncé le porte-parole de la commission.

« Nos discussions avec les autorités britanniques ayant abouti à un accord  »déclare le commissaire européen de la Concurrence. « Almunia proposera au collège des commissaires de prendre une décision positive sur le projet de construction de deux réacteurs nucléaires à eau pressurisée (EPR) » explique le porte-parole de la Commission. « Une décision devrait être prise au cours de ce mandat, plus précisément courant octobre » affirme-t-il. D’après une source proche, le PDG d’EDF a reçu un avis favorable de la part du commissaire européen à la Concurrence, moyennant de quelques conditions pour le lancement du projet britannique d’une valeur de 16 milliards de livres. De plus, les conditions de mises à l’autorisation ne permettent pas de remettre le projet en cause.

Laisser un commentaire