Alexis Tsipras investit premier ministre

alexis tsiprasLa victoire incontestable de Syriza avait surpris le monde entier. En effet la partie de gauche antiaustéritée dirigée par Alexis Tsipras avait devancé tous les sondages sur une éventuelle victoire. Alexis Tsipras a été investi premier ministre ce lundi. Il avait prêté serment devant le président de la République Carolos Papoulias, il devient ainsi le plus jeune Premier ministre grec.

Lors de son investiture qui d’habitude revêt d’un caractère religieux s’est déroulé cette fois-ci en simple prestation civile, c’est une première en Grèce. Lors de son serment, il avait annoncé « Je servirai toujours la Grèce et l’intérêt du peuple grec ».
Pour un gouvernement de Coalition
Malgré la victoire écrasante de son parti qui avait obtenu 36,3 % sur les 99,8 % de suffrages exprimés, le nouveau premier ministre veut créer un gouvernement de coalition. Le parti Syriza a obtenu 149 sièges sur 300 au Parlement, le premier ministre peut alors compter sur le soutien considérable de ses députés, malgré qu’il lui manquait deux sièges pour obtenir la majorité absolue, mais en s’alliant avec les indépendants ANEL qui avaient brigué 13 sièges, la coalition disposera alors de 162 sièges au parlement. Il y a également une forte chance que Syriza signe un accord avec le nouveau parti pro-européen de centre gauche «To Potami » avec 17 sièges et les communistes du KKE, ce qui renforcera la place du premier ministre.
Tsipras veut négocier avec l’Europe
Le nouveau gouvernement devrait être connu mardi. Dans ce nouveau gouvernement, le nom de l’économiste Yanis Varoufakis revient toujours. Cependant, l’Union européenne ne cache pas leurs inquiétudes sur la volonté de Syriza de vouloir à tout prix renégocier l’énorme dette de la Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro vont discuter de la situation de la Grèce. L’Allemagne a déjà fait savoir que le nouveau gouvernement doit respecter les engagements de la Grèce.

Laisser un commentaire