Allemagne : autoroutes payantes pour les étrangers protestées par l’Europe

En Allemagne, les automobilistes étrangers doivent payer 5 à 15 euros de vignette pour dix jours et 16 à 30 euros pour une vignette de deux mois. Ce nouveau dispositif entrera en vigueur à partir de 2016.

Le péage automobile a été adopté par le Parlement allemand ce vendredi 8 mai. Cette nouvelle formule pénalisera tous les automobilistes étrangers, une mesure que Bruxelles et des pays voisins de l’Allemagne contestent fortement.

“Ce projet pénalise les Néerlandais qui circulent en Allemagne, alors que les Allemands vont bénéficier d’une compensation par une baisse des taxes routières”, a annoncé la ministre néerlandaise des Infrastructures et de l’Environnement, en charge des transports, Melanie Schultz van Haegen, dans un communiqué.
“Une fois que la loi sera promulguée en Allemagne, en juin ou en juillet, nous porterons plainte auprès de la Commission européenne, qui aura trois mois pour répondre”, a commenté une porte-parole du ministère autrichien des Transports à l’AFP. Plusieurs associations d’Alsace-Lorraine ont annoncé qu’elles demanderaient aux autorités de «soulever cette problématique devant les instances européennes ».

La mise en place de la vignette électronique a exigé que l’Allemagne détourne quelques règles européennes. Le projet consiste à ce que la vignette soit « payée par tous, mais minore la taxe dont s’acquitte déjà tout propriétaire de voiture en Allemagne ».

Le texte a déjà été validé Bundestag. Le texte prévoit la mise en place d’une vignette annuelle, mais le montant sera défini à l’âge de la voiture, la cylindrée du moteur et quelques critères environnementaux pour que somme atteigne environ 130 euros.
D’après le ministre, ce dispositif pourrait remporter 500 millions d’euros de plus par an net de frais de fonctionnement qui seront utilisés dans la maintenance et l’expansion du réseau routier.

Crétid photo: skeeze

Laisser un commentaire