La Cour des Comptes épingle Pôle Emploi

POLE_EMPLOI_NEW_13-11La Cour des comptes estime que Pôle emploi aurait augmenté ses coûts sans pour autant afficher une très grande efficacité. Ce n’est pas, la première fois que Pole emploie se fait épingler par la Cour des Comptes.
La Cour des comptes était sur le point de publier un rapport concernant le fonctionnement de Pôle Emploi selon le journal Le Parisien. D’après les informations que le quotidien avait reçues, l’organisme social a été épinglé pour insuffisance de son efficacité.
La Cour des comptes accuse surtout “des coûts croissants”, une “dispersion des moyens”, “une mission d’intermédiaire entre offre et demande qui n’est plus prioritaire” et “une connaissance insuffisante des besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises”.
La Cour des Comptes s’était déjà attaquée à Pôle Emploi, il y a un an à cause de son recours à des organismes privé de reclassement de chômeurs. La Cour avait accusé l’organisme social d’avoir confié ses missions à des prestataires avec comme critère essentiel, le prix en ne tenant pas compte de l’efficacité opérationnelle. “La question de l’efficacité de l’opérateur est régulièrement posée par les utilisateurs”, estime la Cour des Comptes,  “Pôle emploi ne serait à l’origine directe de la reprise d’emploi que dans 12,6% des cas”. C’est pourquoi “les résultats obtenus en matière de taux de retour à l’emploi sont décevants”, ont ajouté les Sages de la rue Cambon. François Nogué,  président du conseil d’administration de Pôle emploi, en réponse au rapport de la Cour des comptes “regrette que ce rapport méconnaisse la réalité du travail quotidien” et évoque un “impact négatif en termes de motivation pour des agents qui se trouvent depuis des années en première ligne de la crise”.
Pôle Emploi gère les chômeurs dont le nombre a franchi les 3,55 millions en catégorie A. François Rebsamen, le ministre du Travail évoquait 350 000 emplois non pourvus en France. Il demande plus de contrôle de la part de Pôle Emploi.

crédit photo: CHAMPARDENNAISAXONAIS

Déjà un commentaire sur cet article

  1. jfl dit :

    bonjour

    Ce qui est agaçant avec cet article, c’est que tous ces “journaleux” et hauts cadres de la cour des comptes n’ont jamais mis les pieds dans une agence Pole emploi pour comprendre le fonctionnement… il ne faut pas oublier que nous réceptionnons tout public…ce qui veut dire que nous devons nous adapter à chaque situation… De plus à Pole emploi, nous demandons aux personnes d’effectuer des démarches actives…faire des candidatures spontanées…elles ne sont forcément comptabiliser dans un retour à l’emploi… de même la promotion de profil n’est pas suffisamment valorisée…nous avons aussi des outils digitaux qui informent les demandeurs ainsi que les entreprises…ce qui ne s’inscrit pas forcément sur des indicateurs quantitatifs mais qualitatifs…d’informations et d’aides aux personnes…alors avant de tirer conclusion hâtive…allez dans une agence…autre bémol un agent a en moyenne dans son porte feuille + de 200 demandeurs d’emploi dans son porte-feuille guidée…exemple concret à bon entendeur.

Laisser un commentaire