On ne dit plus “Google” mais “Alphabet”

google-76517_640_photo_simonLe géant du Web américain a déclaré lundi une importante refonte de sa structure, qui expliquerait ses activités historiques et ses projets à long terme, dont la santé et les voitures sans conducteurs.

“Notre entreprise fonctionne bien aujourd’hui, mais nous pensons que nous pouvons la rendre plus claire et plus responsable. Nous créons donc une nouvelle société appelée Alphabet”, a déclaré Larry Page, cofondateur et actuellement directeur général de Google, dans un message publié sur le site du groupe.

“Alphabet” sera utilisé comme un holding pour “une collection de sociétés. La plus grande desquelles est bien sûr Google” où elle détiendra 100% continue Larry Page.

Ce qui est sûr c’est que ce sera un “nouveau Google” très allégé, qui se concentrera sur le métier du géant internet, dont la publicité en ligne, la recherche, la cartographie, YouTube et le système d’exploitation mobile Android.

Larry Page ne s’occupera de la direction générale ce cette entité. Il cèdera sa place à Sundar Pichai, un homme de 43 ans et qui est en ce moment en charge des produits du groupe.

Ainsi, toutes les activités externes de Google qui ont été développées ces dernières années, mais dont le coût est assez effrayant pour les investisseurs seront prises en charge directement par Alphabet.

Cela englobe les sociétés axées sur la santé Calico, Life Science, Google Ventures et Google Capital, les alarmes connectées de Nest que la firme avait acquises l’année dernière, le fibre optique Fiber encore en tests aux États-Unis, le “X-Lab” qui est source de plusieurs projets: drones de livraison, voitures sans chauffeur, relais internet par montgolfières.

Alphabet prendra la place de Google à Wall Street, sous la direction des cofondateurs Sergey Brin, le président et Larry Page, le directeur général, et Éric Schmidt, le président exécutif du conseil d’administration.

“Sergey et moi, nous essayons vraiment de démarrer de nouvelles choses”, a déclaré Larry Page, indiquant que la nouvelle structure permettrait de “faire des choses plus ambitieuses” et d’avoir “une vue à long terme”.

Alphabet reprendra automatiquement les actions de Google d’ici la fin de l’année, et pour le quatrième trimestre, il y aura une publication des résultats séparés pour l’ensemble de la holding, et pour le nouveau Google plus allégé.

crédit photo:simon

Laisser un commentaire