Impôts: baisse d’impôt de 300 euros pour les célibataires et 500 euros pour les couples

tax-468440_640_photo_stevepbMichel Sapin a donné quelques explications à l’annonce un peu floue que le président de la République avait faite sur les baisses d’impôts. Ainsi, un million de foyers fiscaux vont être affranchis de l’impôt sur le revenu, avait indiqué le ministre de l’Économie. Cette baisse est possible grâce au programme de baisse d’impôts de deux milliards d’euros que veut François Hollande.
Et « nous allons toucher trois millions de ménages qui n’étaient pas concernés par les précédentes mesures de baisse », établies en 2014 et 2015, avait indiqué Michel Sapin. Ils s’ajouteront aux 5 millions de foyers qui ont déjà bénéficié des réductions.
De plus, un million de foyers seront affranchis d’impôts sur le revenu avec cette mesure. Le ministre des Finances estime que la baisse d’impôts sur le revenu est très utile pour ceux de la “classe moyenne”, le “cœur du dispositif imaginé par le gouvernement.

 

Parmi les huit millions de contribuables concernés, « la plupart des célibataires » pourront bénéficier d’une baisse d’impôt en 200 à 300 euros, selon Bercy. Les couples quant à eux pourront jouir d’une baisse entre 300 à 500 euros. La réduction d’impôt se fera par un mécanisme de la décote et non par « une suppression de tranche », solution choisie en 2015, affirme le ministère des Finances.

La décote est une baisse destinée aux foyers dont l’impôt ne franchit pas un certain plafond. Le plateau est de 1.135 euros pour un célibataire et 1.870 euros pour un couple pour cette année 2015. Ainsi, le nombre de foyers qui ne paieront plus d’impôt sur le revenu devrait baisser des 46% comme c’était en 2010. « 46 %, c’est un chiffre habituel en France, c’était comme ça avant la crise, il est légitime que ce soit comme ça après la crise », a déclaré Michel Sapin.

crédit photo: stevepb

Laisser un commentaire