Un énorme gisement offshore de gaz naturel découvert au large de L’Égypte

Gaz egypte_photo de Nicolas Gauthier“Une très bonne nouvelle”, le ministère égyptien du pétrole a confirmé la découverte, faite à 1 450 mètres de profondeur dans la zone d’exploration “Zohr” d’un énorme gisement offshore de gaz naturel dans les eaux territoriales égyptiennes. C’est un véritable bol d’air pour l’économie égyptienne, qui doit faire face à une situation difficile.

L’ENI (le géant italien), qui en détient la licence d’exploitation à 100 %, a annoncé un gisement d’un potentiel de 850 milliards de mètres cubes. Cette découverte va pouvoir aider un pays qui souffre d’une pénurie de gaz naturel depuis la fin des années 2000, et qui accroît les nombreux problèmes économiques et politiques du pays. Pour le président Abdel Fattah al-Sissi, et l’Égypte cette découverte va permettre surtout dans un premier temps la couverture de ses besoins domestiques, améliorer le quotidien des Égyptiens, calmer les contestations, et du coup, l’influence des extrémistes. Dans un deuxième temps ramener des investisseurs pour tenter de faire repartir une économie au ralenti.

Avec une bonne gestion de la part du régime, le pays pourrait se remettre à exporter du gaz. “Cette nouvelle est importante pour l’Europe, qui cherche à réduire sa dépendance à l’égard du gaz russe“, explique Francis Perrin (président de Stratégies et politiques énergétiques (SPE) et directeur de la rédaction du magazine “Pétrole et Gaz arabes”). “La multiplication des sources en Méditerranée orientale, donc du nombre de fournisseurs potentiels, en plus de celles qui existent déjà, ne peut que lui être favorable“.

Crédit photo : Nicolas Gauthier

Laisser un commentaire