L’Alaska va faire payer l’impôt sur le revenu

cc/pixabay/Robzor

cc/pixabay/Robzor

Voilà un gros changement qui risque fort d’impacter l’attrait, pour les Américains, de l’Alaska : le gouvernement serait en train de réfléchir à faire payer l’impôt sur le revenu de ses citoyens. Une chose qui n’était pas arrivée depuis près de 35 ans grâce au pétrole. Mais les prix bas de ces derniers mois et la chute continue de l’année 2015 ont changé les choses.

Au milieu des années 70 l’Alaska a construit un oléoduc gigantesque de plus de 1200 kilomètres de long. L’Alaska est en effet connu pour ses gisements de pétrole et cet oléoduc, utilisé par les compagnies pétrolières, rapportait gros : environ 90% du montant total des dépenses publiques estimées, pour l’année 2016, à 5,2 milliards de dollars.

L’Alaska n’avait donc pas besoin de faire payer un impôt sur le revenu à ses citoyens. Au contraire : les revenus de l’oléoduc étaient même captées par un fonds public qui reversait les sommes excédentaires. En 2015 le fonds a donné un chèque de 2 000 dollars par personne à tous les habitants.

Cette aubaine financière a fait le succès de l’Alaska auprès des populations alors que les tempértures y sont rudes et que l’Etat est isolé par rapport au reste des Etats-Unis. Mais la chute du pétrole, et donc la chute des revenus de l’oléoduc, contraint le gouvernement à revoir sa politique.

Selon les calculs il manquerait, pour 2016, près de deux tiers du montant global des dépenses publiques. Seule solution pour l’Alaska : instaurer un impôt sur le revenu et réduire les chèques distribués par le fonds public. Bill Walker, gouverneur de l’Alaska, y réfléchit sérieusement ce qui mettrait un terme à une situation unique aux Etats-Unis… et réduirait fortement l’attrait de l’Alaska chez les Américains.

Laisser un commentaire