Royaume-Uni : un cru économique 2018 particulièrement explicite

Brexit
L’économie britannique a affiché en 2018 son plus faible taux de croissance depuis six ans. La Perfide Albion a en effet peiné à atteindre la barre des 1,4%, confirme l’Office des statistiques nationales (ONS) dans un rapport publié lundi 11 février.

En comparaison, le PIB du Royaume avait connu un cru 2017 moins “déprimant”, à hauteur de +1,8%. Pire, l’économie locale n’a progressé que de 0,2% lors du dernier trimestre, avec un trou d’air marqué en décembre. Sans surprise, l’entrée en vigueur présumée du Brexit, le 29 mars prochain, pourrait encore noircir le tableau. Une donnée qui se vérifie particulièrement en observant le comportement des entreprises, de moins en moins enclin à investir durant cette période d’incertitude.

Selon les informations de l’ONS, reprises par BFM, “il s’agit concrètement du quatrième trimestre consécutif de baisse de cet indicateur crucial pour mesurer l’optimisme du secteur privé. Une première depuis la crise financière internationale”.  Mais ce n’est pas tout, car dans le même temps “la consommation des ménages, qui avait tenu le choc jusque-là, a aussi montré des signes de faiblesse (+0,4%)”.

A suivre donc…

Crédit photo : Pixabay

Laisser un commentaire