Bruno Le Maire estime que “l’euro n’a jamais été aussi menacée”

Bruno Le MaireLe ministre de l’Economie et des Finances a tiré le signal d’alarme mardi 22 mai concernant l’environnement politique trouble qui pèse actuellement sur la monnaie unique.

“L’euro n’a jamais été aussi menacé à cause du risque de crise économique lié aux guerres commerciales et des dirigeants européens qui souhaitent la fin de la monnaie unique. “

Bruno Le Maire, particulièrement inquiet, a également soulevé la problématique découlant du risque de surévaluation des actifs dans l’Union et d’un retour d’une crise financière.

L’intéressé s’est ensuite attelé à tirer à boulets rouges sur les vilains petits canards du Vieux Continent, à l’image de Matteo Salvini, le sulfureux Vice-président du Conseil des ministres italien. Ce dernier – qui affirme à tort et à travers que “l’euro va mourir de sa belle mort”“n’est pas ce qu’on appelle un soutien très puissant à notre monnaie commune”, a fustigé B. Le Maire.

Avant de poursuivre : “Salvini est soutenu par Mme Le Pen, par d’autres conservateurs radicaux en Europe et donc eux font un choix qui a le mérite de la clarté, qui est celui de la disparition de l’euro et le retour à des monnaies nationales.”

Un risque d’autant plus prégnant que le mouvement d’extrême droite de Marine Le Pen, et sa tête de liste, Jordan Bardella, ont obtenu 23,31% des suffrages lors des élections européennes du 26 mai. (MAJ). Un score leur assurant la victoire dans l’Hexagone. Sachant qu’en Italie, “les astres” ont souri dans le même temps au parti de M. Salvini…

A suivre donc…

Laisser un commentaire